Le plein de nouvelles aventures

La Cote
23.02.2016. 00:01

http://roh.ch/wp-content/uploads/2016/02/asset-version-ecc38da538-DATA_ART_9898035.JPG.jpg

Charles-Ardré Roh fourmille de projets. DR

PAR MARIE-LAURE BIANCONCINI

COMMUGNY

Son dernier roman terminé, Charles-André Roh se lance dans de nouveaux projets.

Fin d’une nouvelle aventure pour Charles-André Roh. Son dernier roman, «Au creux de l’oreille», vient d’être publié. L’ouvrage fait suite à une trilogie consacrée au monde des hackers, dont le dernier a été terminé alors qu’il perdait définitivement la vue par maladie, et «Une gamelle au paradis», qui donne la parole aux chiens guides. «L’écriture de ce livre a énormément représenté pour moi. Et il a rencontré beaucoup de succès. La preuve, il a été réimprimé trois fois», se réjouit son auteur. Il complète que son dernier roman n’est pas une suite, même s’il donne à nouveau la parole aux chiens.

Différent, vraiment ?

Je décris la vie et la complicité au quotidien d’un aveugle avec son chien. Il ne s’agit pas d’un mode d’emploi où celui-ci pleurniche, mais j’explique qu’on n’est pas différent des autres.» Présenté dans plusieurs radios, Charles- André Roh a été très touché que son dernier ouvrage intéresse des écoles Internationales.
Bouillonnant d’idées, il se lance dans une nouvelle aventure de radio pour non-voyants. «Pour remplacer Radio Alpha Bravo, une nouvelle va rouvrir d’ici l’été, avec beaucoup de lectures de livres, d’interviews de personnes s’engageant pour les aveugles et une formation informatique permettant aux malvoyants et aveugles de travailler avec un ordinateur.»

Un camp cet été

Pour la deuxième fois, il met sur pied un camp d’été pour jeunes aveugles et malvoyants. «Devant le succès qu’elle a rencontré l’année dernière, la manifestation, financée par la Fédération suisse des aveugles, est reconduite», relève-t-il avec une large satisfaction. Du lundi 4 au samedi 9 juillet, au manège de la Sallivaz à Chavannes-de-Bogis, six enfants y participeront. De nombreuses animations les attendent, comme un tour sur une moto Goldwing, découvrir la plongée sous-marine, parler au creux de l’oreille d’un cheval, mettre en marche le jet d’eau de Genève et se mettre aux commandes d’un char d’assaut. «Un Super Puma de l’armée se posera à Chavannes pour prendre les enfants et ensuite direction Bure où ils mangeront avec la troupe, feront un partage de connaissance avec les soldats avant de s’installer dans un char d’assaut. Et pour terminer le camp, un petit-déjeuner avec Alain Morisod qui a accepté de se joindre à nous.»

M LB